Les hôtesses de l’air égyptiennes autorisées à porter le hijab

Suite à leur demande, les hôtesses de l’air de la compagnie Egypt Air vont pouvoir exercer leur service avec le port du hijab (foulard islamique).

 

Depuis la révolution du 25 janvier 2011 qui a entraîné la chute d’Hosni Moubarak, des hôtesses de l’air d’Egypt Air réclamaient le droit de porter le hijab, sous leurs uniformes d’hôtesses de l’air. C’est aujourd’hui officiellement autorisé par le ministère égyptien de l’Aviation civile. Il faut dire que plusieurs grèves, dont la dernière commencée vendredi dernier avec une soixantaine de vols internationaux annulés, ont coûté cher à la compagnie, le personnel réclamant outre le port du hijab, des augmentations de salaire et de pouvoir recruter du personnel. Du côté des hôtesses de l’air égyptiennes, on argumentait que de nombreuses compagnies aériennes, telles Emirates Airlines, Saudia (ex- Saudi Arabian Airlines), ou British Airways l’autorisaient pour leurs employées. Paradoxe aujourd’hui disparu chez Egypt Air, les hôtesses de l’air avaient obligation de porter le voile pour certaines destinations comme l’Iran ou l’Arabie Saoudite.

A noter que parmi toutes les revendications, seule la hausses des salaires n’a pas été acceptée par la direction.

D’autres revendications sur la tenue vestimentaire en adéquation avec ses convictions religieuses se sont faits jour depuis. Ainsi des stewards de la compagnie aérienne égyptienne ont porté plainte au début de l’été contre leur direction qui leur interdit de se laisser pousser la barbe. La direction de la compagnie a fait savoir qu’elle se pliera à la décision de justice. (Air Journal, photo: Egyptair)

You are here Les hôtesses de l’air égyptiennes autorisées à porter le hijab
Découvrez chaque jour le meilleur de l'actualité de l'aviation civile nationale et internationale en un clic!